Call me by your name

Call me by your name

Résumé

« Je ferme les yeux et je suis de nouveau en Italie, il y a tant d'années ; je marche vers l'allée bordée de pins, je le regarde descendre du taxi : ample chemise bleue, col ouvert sur la poitrine, chapeau de paille, toute cette peau nue... Soudain il me serre la main et me demande si mon père est là. » 1983. Pour Elio, c'est l'été de ses 17 ans. Ses parents hébergent Oliver, un jeune universitaire, dans leur villa en Italie. Entre les longs repas, les baignades et les après-midi sous la chaleur écrasante, commence une partie de cache-cache avec cet Américain brillant et séduisant. Un temps fait d'attente, d'espoirs, de doutes et de rejet. Avant que tous deux cèdent à ce sentiment plus grand qu'eux.Call me by your name est un magnifique roman d'amour tout autant qu'une réflexion sur le désir et l'empreinte qu'il laisse en nous. La langue à la fois précise et sensuelle d'André Aciman parvient à évoquer l'intimité des corps mais aussi la part de violence qui se niche dans tout éveil au sentiment amoureux avec une élégance rare. Une frémissante méditation proustienne. Le Monde des livres.Une des oeuvres les plus sensibles de ce temps. Un classique du genre. Livres Hebdo.CE ROMAN A PARU AUX ÉDITIONS GRASSET SOUS LE TITRE APPELLE-MOI PAR TON NOM.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782253100676
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 320 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 166 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

André Aciman

André Aciman avait à peine dix ans quand il a fui Alexandrie en 1965. Né dans une famille juive égyptienne et francophone, il subit de plein fouet l'expulsion des Juifs d'Égypte ordonnée par le gouvernement de Nasser. Étudiant successivement en Italie, en France, et aux États-Unis, il a acquis très tôt une culture polyglotte qui a fait de lui un véritable érudit. Professeur de littérature comparée à Princeton, à New York University, et depuis 1997 à Bard College, il enseigne la littérature française du 17ème siècle, tout en poursuivant ses recherches sur le marranisme et la phrase proustienne, dont il est un des spécialistes américains. Auteur de très nombreux articles, André Aciman a déjà publié deux livres auxquels vient s'ajouter Alibis.

empty